Salle noire 18 – « Everyone’s going to die »

18. Everyone's going to die

 Synopsis

Deux âmes perdues. Une dernière chance. La vie de Melanie , jeune allemande qui vit dans une ville de bord de mer en Grande-Bretagne, ne va nulle part jusqu’à ce qu’elle rencontre Ray, un homme revenu en ville pour exécuter un sombre travail.

Pourquoi je suis entrée dans la salle

Par amour pour le cinéma d’auteur, qui peut autant faire fuir que ravir.

Parce que la bande-annonce n’était pas sombre contrairement à ce que le titre pouvait laisser croire.

Pour la belle gueule de Rob Knighton !

Mon sentiment en sortant

Il m’a fallu supporter quelques défauts (ou signes distinctifs du cinéma d’auteur ?) : bande sonore agressive au niveau des bruits d’objets (mais pourquoi ??), caméra à l’épaule qui donne le vertige, gros plans fixes trèèès longs. Mais j’ai quand même accroché à cette histoire à la fois farfelue et fascinante, et une des scènes finales est à tomber par terre de beauté ! Sans compter la conclusion qui fait chaud au coeur !

Ma recommandation

❤❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s